documentaire


documentaire

documentaire [ dɔkymɑ̃tɛr ] adj. et n. m.
• 1876; de document
1Qui a le caractère d'un document, repose sur des documents. Ce livre présente un réel intérêt documentaire. Loc. À titre documentaire : à titre de renseignement. ⇒ informatif.
2Comm. internat. Se dit des opérations de paiement qui se font sur présentation de documents représentatifs des marchandises. Paiement par crédit documentaire. Traite, effet documentaire, accompagnés de documents relatifs aux marchandises.
3Film documentaire ou n. m. (1915) un documentaire : film didactique, présentant des documents authentiques, non élaborés pour l'occasion (opposé à film de fiction). Documentaire sur la faune sous-marine.
4Qui a trait à la documentation. Stock documentaire. Recherche documentaire. Informatique documentaire (cf. Documentation automatique).

documentaire adjectif Qui a le caractère, la valeur d'un document : Livre documentaire. Qui a trait aux techniques de documentation : Informatique documentaire.documentaire (expressions) adjectif Crédit documentaire, crédit à court terme, ouvert au destinataire d'une marchandise par un banquier qui s'engage à payer l'expéditeur contre remise des documents justificatifs. À titre documentaire, comme renseignement, comme information. Traite documentaire, traite bancaire accompagnée de documents. ● documentaire nom masculin Film, à caractère didactique ou culturel, visant à faire connaître un pays, un peuple, un artiste, une technique, etc. ● documentaire (homonymes) nom masculin documentèrent forme conjuguée du verbe documenter

documentaire
adj. et n. m.
d1./d adj. Qui repose sur des documents.
Qui possède un caractère de document.
à titre documentaire: à titre de renseignement.
d2./d adj. COMM Traite documentaire: traite accompagnée de documents tels que factures, récépissés, etc.
d3./d n. m. Film à but didactique. Un documentaire sur la vie des lions.
|| adj. Vues documentaires.

⇒DOCUMENTAIRE, adj.
A.— Usuel. [En parlant d'un inanimé concr. ou abstr., plus rarement d'une pers.] Qui a le caractère, l'intérêt d'un document; qui offre une source de documents. Importance, valeur documentaire. Walter Scott n'est pas seulement épique, il est, pour tout ce qui touche à l'Écosse, documentaire, comme on dit aujourd'hui, à un rare degré (BOURGET, Ét. angl., 1888, p. 86). Les livres documentaires qui peuvent me servir pour mes travaux (GONCOURT, Journal, 1893, p. 366). 700 rapports télégraphiques et 3 000 rapports documentaires sont arrivés de France à Londres (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 280).
CIN. Film documentaire et p. ell. en emploi subst. masc. documentaire. Film, généralement de court ou moyen métrage, à caractère informatif ou didactique, présentant des documents authentiques sur un secteur de la vie ou de l'activité humaine, ou sur le monde naturel. Anton. film de fiction. Un film documentaire non sans intérêt : la vie des bêtes au fond d'un aquarium (DUHAMEL, Journal Salav., 1927, p. 138). On commence par avaler les actualités, puis un documentaire sur la sardine (QUENEAU, Loin Rueil, 1944, p. 230) :
J'avoue qu'un peu froide devant les films romanesques, j'ai bien du mal à retenir, devant les « documentaires », mes oh! et mes ah!
COLETTE, Paysages et portraits, 1954, p. 106.
Loc. adv. À titre documentaire. À titre de renseignement. Synon. à titre de document. À titre documentaire, j'indiquerai que, pour M. Émile Henriot, les [peintres] primitifs (...) sont « des ignorants » (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 130). À titre documentaire, on peut enfin reproduire le portrait du docteur Rieux par Tarrou (CAMUS, Peste, 1947, p. 1238).
B.— Domaine de la documentation. [En parlant d'un inanimé abstr.] Qui est relatif aux documents. Données, sources, systèmes documentaires.
1. Analyse documentaire. ,,Représentation, au moyen de termes et de procédés syntaxiques conventionnels, d'un certain contenu des documents (articles, publications) scientifiques aux fins de classement, de recherche d'information`` (Ling. 1972). Les tentatives d'analyse documentaire fondées sur les propriétés statistiques du vocabulaire des documents (COYAUD, Introd. ét. lang. docum., 1966, p. 77).
2. Langage documentaire. ,,Un langage documentaire est un outil de communication médiate, servant à la communication entre des humains et d'autres humains auteurs de documents. Autrement dit, le langage documentaire est celui que l'homme emploie lorsqu'il veut accéder à certains documents placés parmi d'autres documents, dans un certain lieu, diversement défini`` (ID., ibid., p. 16).
Rem. On rencontre ds la docum. plusieurs dér. rares. a) Documentairement, adv., par fantaisie d'auteur. Sous forme d'un film documentaire. Le catholique pratiquant lorsqu'il se rend au cinématographe parlant pour voir documentairement le vrai visage du Vatican (PRÉVERT, Paroles, 1946, p. 135). b) Documentarisme, subst. masc. Art, technique du film documentaire. Dès l'origine de l'avant-garde, le courant du documentarisme était apparu à côté de l'abstraction allemande, du cinéma pur ou du surréalisme français (SADOUL, Cin., 1949, p. 192). c) Documentariste, subst. masc. Auteur de films documentaires. Thorndike Andrew. Documentariste d'Allemagne démocratique, excellent spécialiste des films de montage (ID., Dict. des cinéastes, Paris, Éd. du Seuil, 1975, p. 219).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1876 adj. « qui a un caractère de document, qui repose sur des documents » (E. BERGERAT, Journ. offic., 14 oct., p. 7496, 3e col. ds LITTRÉ Suppl.); 1896-1906 cin. adj. scène documentaire (Catal. Pathé, bob. n° 164-A, Bibliothèque de l'Arsenal ds GIRAUD, p. 147); 1915 cin. subst. (Ciné-J., 1er mars, p. 1, ibid.); 2. av. 1877 comm. (Enquête, Traité de comm. avec l'Angleterre ds LITTRÉ Suppl.). Dér. de document; suff. -aire. Fréq. abs. littér. :53. Bbg. DUB. Dér. 1962 p. 42 (s.v. documentariste). — GIRAUD (J.). Film. Vie Lang. 1963, p. 250. — PAMART (P.). Écriture artiste et créations verbales. Vie Lang. 1970, p. 307.

documentaire [dɔkymɑ̃tɛʀ] adj. et n. m.
ÉTYM. 1876; de document.
———
I
1 Qui a le caractère d'un document, repose sur des documents. || Ce livre présente un réel intérêt documentaire. — ☑ Loc. À titre documentaire… : à titre de renseignement.
1 L'érudition frétait des bibliothèques alexandrines pour le ravitaillement d'innombrables rongeurs à lunettes, dont l'office était de picorer des fétus dans l'énorme amas de crottin documentaire fienté par de plus grands animaux, en s'interdisant religieusement jusqu'à la velléité d'une conclusion.
Léon Bloy, le Désespéré, p. 102.
2 Qui se rapporte aux documents. || Analyse documentaire : analyse (sémantique) du contenu des documents. || Code, langage documentaire. || Système documentaire : ensemble des règles qui définissent la gestion d'un ensemble de documentsCentrale, organisme documentaire, de documentation. || Recherche documentaire.Logiciel documentaire. || Informatique documentaire.
3 (Fin XIXe). Comm. || Crédit documentaire, pour l'acquisition de marchandises dont les documents sont remis en gage au prêteur.Traite ou effet documentaire, qui accompagne les documents relatifs à des marchandises remises en gage.
———
II
1 (1896). Techn. ou vieilli. || Film documentaire : film didactique montrant des faits réels, et non imaginaires (opposé à film de fiction). || Film documentaire sur les centrales nucléaires, sur la faune des îles Kerguelen. || « John Grierson, pionnier du film documentaire anglais » (le Monde, 26 févr. 1972).
2 Marc (Allégret) tâche de filmer des scènes « documentaires » (…)
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 837.
2 N. m. (1915). Mod. || Un documentaire. || Documentaire de court métrage, de moyen métrage ( Métrage). || Tourner un documentaire. || Présenter, montrer un documentaire en avant-programme dans une salle de cinéma. || Documentaire pour la télévision. Abrév. fam. : docu (1967, in D. D. L.), et, par plais., docucu (d'après cucul).
3 Les gosses ça les emmerde le docucu, et comment.
R. Queneau, Loin de Rueil, p. 38.
DÉR. Documentarisme, documentariste.

Encyclopédie Universelle. 2012.